Chargement Événements

« Calendrier des stages

​Le voyage du clown-héros « Stage d’improvisation corporelle et clownesque »

vendredi 3 juillet 2020 13h00 dimanche 5 juillet 2020 16h00 CEST

240€

Niveau

Tous niveaux
62 bis, rue Ernest Savart
Montreuil, 93100 France
+ Google Map
groupe de clowns improvisateurs

Billets

Les numéros ci-dessous incluent les billets pour cet événement déjà dans votre panier. En cliquant sur «Obtenir des billets», vous pourrez modifier toutes les informations existantes sur les participants ainsi que modifier les quantités de billets.
Billets plus disponibles
Vous voulez faire un cadeau? Offrez un crédit pour des cours au choix!

Description

La rencontre ​idéale du clown ​​et de l’impro​

​​Comment​​​ marier l’exubérance du clown avec la construction narrative de l’improvisation théâtrale ?

Comment improviser des numéros clairs et nets, tant au niveau visuel qu’au sens dramatique ?

Sans tomber ni dans le délire ni dans la prévisibilité ?

Voilà les questions auxquelles vous serez amené à répondre, encore et encore, dès le premier jour du stage. Répondre par l’action, bien entendu, en solo et avec des partenaires. A travers une série d’exercices simples et précis vous allez pouvoir vous approprier de tous les outils conceptuels et techniques nécessaires pour y parvenir.

Chaque jour commence par un entraînement de base pour rétablir le corps au centre du jeu et de la créativité. Viennent ensuite des exercices techniques de clown-théâtre avant de passer à l’exploration des situations dramatiques épurées qui constituent l’ossature du « voyage du héros ».

Bien que la parole ne soit pas exclue, le travail proposé est essentiellement non verbal et vous pourrez l’appliquer par la suite dans tous les types de spectacle. Que vous soyez comédien-improvisateur ou clown, vous y trouverez votre compte.

groupe de clowns improvisateurs

​Les deux versions du stage : ​quelle est la différence ?

​​​Les aspects personnage et situation sont forcément présents dans les deux versions du stage. Si les exercices sont essentiellement les mêmes, la différence se trouve dans une accentuation systématique dans le jeu. Il ne s’agit pas de travailler un aspect aux dépens de l’autre, mais plutôt ​de l’exploiter à fond pour saisir son effet sur le tout.

​​Les points accentués dans la version personnages

  • ​créer spontanément un personnage – et ​rester dedans
  • ​manifester des traits de caractère ​dans des comportements explicites
  • ​générer des émotions – et gérer ses réactions

Et dans la version situations

  • jouer une situation sans la résoudre – et sans ennuyer les spectateurs
  • exprimer clairement ses intentions par des attitudes et des actions
  • créer et modifier l’ambiance d’une ​scène par le jeu physique

​Tous les détails pour les stages à Paris en juillet

​​DATES
​​Du 3 au 5 juillet – version personnages
​Du 24 au 26 juillet – version situations
Vendredi, samedi et dimanche.

HORAIRES
Vendredi : 13h-18h
Samedi et dimanche : 10h-16h

TARIFS
Le stage de 3 jours : 240€
​​Si vous faites les deux, vous aurez une réduction de 20% sur le total.

CONDITIONS SANITAIRES
Maximum 8 participants pour une salle de 80 m2.
​Ouverture vers jardin + fenêtres dans le toit = aération
Gel hydroalcoolique à portée de main. ​Masques jetables à disposition.
​On se mettra d’accord sur la fréquence de lavage des mains et sur le port de masque.

62 bis, rue Ernest Savart
Montreuil, 93100 France
+ Google Map

À propos du prof:

Caspar

caspar schjelbred prof de théâtre
Notre article de recommandation
Caspar est un professeur donnant des cours d’improvisation à Paris au sein de l’école qu’il a fondée avec son compère Florian et au sein de ses propres ateliers. J’ai beaucoup apprécié son enseignement car son approche détonne un peu dans le monde de l’impro amateurs. Il accorde énormément d’importance au jeu corporel de l’improvisateur et à l’énergie sur scène. Non pas qu’il ne soit pas intéressé par la narration et les dialogues. Mais selon lui, un jeu corporel riche et précis aide à créer l’imprévisibilité manquant parfois à certaines scènes d’impro, certes bien construites, mais sans saveur ni couleurs. Il est aussi un peu iconoclaste et provocateur par rapport aux préceptes traditionnels du théâtre d’improvisation et j’ai trouvé cela rafraîchissant. Tenez-vous le pour dit, avec Caspar vous allez pratiquer une improvisation tonique et dangereuse!
Contacter le prof