Cet article est basé sur les réponses de 38 professeurs et écoles de pratiques artistiques à Paris proposant des cours loisirs pour les amateurs: arts plastiques, théâtre, danse, chant, arts manuels… Le sondage a eu lieu durant la deuxième quinzaine de mai. Les disciplines les mieux représentées sont les arts plastiques et le théâtre, suivis de la danse, des arts manuels et du chant.

  • Enseignement n°1: les répondants envisagent de proposer autant de cours (voire davantage) à la rentrée de septembre 2021 par rapport à la période pré-Covid.
    • 26,3% pense proposer plus de cours qu’avant la pandémie
    • 55,3% autant de cours
    • 18,4% ne sait pas
    • aucun des professeurs interrogés ne pensait réduire son offre de cours
  • Enseignement n°2: si l’offre de cours devrait se maintenir (cf. enseignement n°1), certains professeurs envisagent tout de même de connaître un déficit d’inscriptions à la rentrée de septembre 2021.
    • 44,7% n’anticipe pas de diminution des inscriptions
    • 28,9% anticipe une baisse
    • 26,3% ne sait pas
  • Enseignement n°3: une majorité des professeurs ayant mis en place des cours en ligne pendant la pandémie prévoit de continuer de proposer une offre à distance à la rentrée de septembre 2021.
    • 60,6% pense continuer de proposer une offre en ligne
    • 36,4% pense cesser de proposer une offre en ligne
    • 3% ne sait pas

Les autres enseignements du sondage

  • La période a été particulièrement difficile pour les professeurs de danse car il était très compliqué pour eux de poursuivre les cours à distance.
  • Difficile également pour les pratiques très techniques et nécessitant beaucoup de matériel comme le tournage, en céramique.
  • Certains professeurs se sont concentrés sur l’offre B2B, plus rentable que les activités aux particuliers et qui restait plus facile à assurer en respectant les contraintes sanitaires.
  • Un certain nombre de profs notent que la nécessité de proposer des cours en ligne leur a permis de toucher un public en dehors de Paris. Ces professeurs vont sans doute poursuivre les cours en ligne, en complément des cours en présentiel.
  • Certains professeurs ont profité de la période pour concevoir des ressources pédagogiques (tutoriels vidéo, livre). La conception de telles ressources nécessite souvent un investissement très important en temps.
  • Des professeurs ont profité de la période pour réfléchir à leur pédagogie et au format de leurs cours en présentiel.

Avis participant(e)s

Laisser un avis

Laisser un avis sur ce cours

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.