Mis à jour le 28 août 2020

L’épisode covid-19 a modifié en profondeur le rapport au travail de la majorité des Français. La proportion des salariés en télétravail a ainsi été multipliée par plus de quatre entre novembre 2019 et avril 2020. Et le télétravail a séduit bon nombre d’actifs ! 80% des 25-34 ans se montrent désireux de développer ce mode de travail. Il permet en effet de mieux gérer son temps, de ne pas en perdre dans les transports et de rester dans un environnement familier.

De plus, les nombreux logiciels et réseaux sociaux à disposition permettent une communication efficace. Échanger en visio-conférence maintient lien humain et répond au besoin fondamental d’appartenance sociale des salariés. Cependant n’y a-t-il pas un risque de voir se distendre les liens entre collègues de travail?

Photo de Anna Shvets provenant de Pexels

Le télétravail, au risque de la dé-cohésion d’entreprise

Pendant le confinement (et encore à ce jour), différentes stratégies ont pu être mises en place pour maintenir un minimum de cohésion au sein des organisations. Par exemple, ritualiser les appels peut être un bon moyen de lutter contre le risque de perdre la dynamique relationnelle. Il s’agit par exemple de s’appeler tous les deux jours à heure fixe pour faire un point et revenir sur les objectifs.

On a pu également voir se développer un décorum propre à la visio-conférence, les intérieurs domestiques se transformant en cadres de travail que l’on pouvait montrer aux collègues (du moins dans le champ de la caméra). A n’en pas douter l’effraction du champ domestique dans le contexte du travail a donné matière à maintes plaisanteries et échanges personnels.

Si de telles méthodes sont largement envisageables et peuvent s’avérer efficaces, n’oublions pas que le télétravail requiert une réelle adaptation des travailleurs. Il faut par exemple apprendre à mieux connaître la situation personnelle de ses collaborateurs. Un manager adaptera ainsi ses méthodes aux particularités de chacun.

Si les raisons de vanter les mérites du télétravail ne manquent pas, il y a néanmoins une ombre au tableau, et non des moindres. Un télétravailleur sur deux déclare en effet que son engagement au travail est en baisse. Cette perte de motivation peut être causée par un manque de moments de partage avec l’équipe, un défaut de reconnaissance de ses collègues, des rendez-vous trop peu réguliers avec son supérieur, ou encore par des managers ne communiquant pas assez avec leurs équipes sur la santé de l’entreprise.

Dans tous les cas, ces problèmes sont directement liés à la distanciation physique. Et les entreprises doivent considérer cette perte de motivation potentielle comme une menace pour leur chiffre d’affaires.

Les activités de team-building au temps du Covid ont-elles encore un sens ?

De fait, comment recréer du lien entre les salariés ? On pourrait penser que la première étape sera le retour au bureau et la reprise des discussions autour de la machine à café. Mais est-ce si évident que cela ? En effet, il est possible que certaines entreprises aient pris le pli du télétravail et que le retour de l’ensemble des équipes dans les locaux ne soit pas pour bientôt.

Dans un contexte de pandémie, les activités de team-building ne sont évidemment pas une priorité des entreprises et doivent même être évitées. En effet, quel meilleur moyen de se contaminer que de se retrouver entre collègues pour un atelier cuisine où tous sont massés autour d’un plan de travail !

Cependant, à mesure que la pandémie recule mais que le télétravail se maintient, ne faudra-t-il pas que les entreprises conçoivent de nouveaux moments de cohésion qui soient respectueux des normes sanitaires tout en permettant des échanges riches entre membres d’une même équipe ?

On peut même penser qu’une activité de team-building encadrée peut être moins risquée d’un point de vue sanitaire que la vie quotidienne du bureau (avec ses discussions informelles, pauses café, déjeuners, qui il est vrai peuvent faire son charme).

Businessmen And Businesswomen Dancing In Office Lobby

Adapter les activités de cohésion d’entreprise à la nouvelle donne

Il n’est donc pas si incongru de proposer aux entreprises, si la situation sanitaire continue de s’améliorer, de réfléchir à proposer de nouveau des activités de team-building, repensées pour tenir compte des contraintes de distanciation physique.

Prenons l’exemple d’un atelier d’improvisation ou de théâtre. Dans un cadre de team-building ou de formation, de tels ateliers sont utilisés pour travailler l’aisance à l’oral, la créativité, le lâcher-prise, la confiance en l’autre. Ils se tiennent souvent dans des salles de réunion, dans une relative proximité physique des participants.

Peut-être dans les mois à venir de tels ateliers devront-ils se tenir dans des espaces plus grands que les habituelles salles exiguës. Les formateurs pourront proposer des exercices qui n’impliquent pas d’être trop proches les uns des autres. On peut néanmoins penser que le port du masque pourra être rédhibitoire pour une telle activité.

Autres activités de cohésion qui peuvent être compatibles avec les mesures sanitaires, celles d’artisanat où chaque participant travaille sur un objet. Par exemple un atelier de céramique où chacun est face à un tour de potier. L’aspect de cohésion de groupe n’est pas perdu si les participants sont dans un espace suffisamment grand, permettant les échanges par la parole tout en garantissant la distanciation physique.

femmes en train de discuter pendant un atelier théâtre avec un prof derrière qui regarde

Quelques mots sur l’offre de Haut Les Cours à destination des entreprises

Haut Les Cours propose une large gamme d’ateliers destinés aux entreprises. Les équipes peuvent en effet se retrouver dans le cadre d’un atelier céramique, d’une initiation à la danse, d’un cours d’art oratoire ou encore d’un atelier de création de jeux de société. Bien entendu, les activités proposées sont adaptées aux mesures sanitaires pour vous permettre de passer un bon moment en toute sécurité.

Concrètement, Haut Les Cours conçoit avec vous l’atelier de team-building ou de formation répondant à vos objectifs. Nous sélectionnons dans notre réseau d’intervenants triés sur le volet celui ou celle qui sera le plus adapté. Si besoin nous réservons le lieu où l’atelier se tiendra.

Voir ses collègues dans un contexte non professionnel et dans le cadre d’une activité riche et stimulante permet de créer des liens forts et de partager un bon moment. C’est dans ce sens que vont les retours des entreprises qui nous font confiance: groupes internationaux, start-up, cabinets de conseil et d’avocats, de grandes écoles…

Nos ateliers sont le lieu d’une véritable découverte. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec la discipline choisie. Si vous choisissez un atelier théâtre ou art oratoire, vous pourrez même joindre l’utile à l’agréable en développant des compétences immédiatement utilisables dans un contexte professionnel. Faire le choix d’un atelier team-building Haut Les Cours, c’est donc faire le choix de la qualité et de l’ouverture à des activités artistiques riches et enthousiasmantes !

Avis participant(e)s

Laisser un avis

Laisser un avis sur ce cours

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.