Lieux et horairesTarifs
  • Centre Louis Lumière, 46, rue Louis Lumière, 75020 – Métro ligne 3 Porte de Bagnolet
    • Cours confirmés: le lundi de 20h à 22h
    • Cours débutants/intermédiaires: le mercredi de 19h45 à 21h15
  • Studio Harmonic, 5, passage des Taillandiers, 75011 – Métro Bastille
    • Cours avancés: le vendredi de 19h à 20h30
  • Stages toute l’année au Studio Philippe Genty, 40, rue Sedaine, 75011

Planning des cours

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

Tarifs des cours

Pour information: cours du Studio Harmonic (17 euros à l’unité, 490 euros par an); cours du Centre Louis Lumière: tarifs municipaux; Stages de 3 heures: 45 euros.

On aime

  • Une approche moderne et structurée de la danse orientale
  • Assia transmet sa très bonne connaissance des nombreuses sources et composantes de la danse orientale
  • Des cours de danse orientale enrichis par les nombreux stages organisés durant l’année
  • Verdict: Un cours de danse orientale à Paris 11 et 20 avec une des meilleures spécialistes de la capitale

Contacter le prof / InscriptionRéserver un stageOffrir ce cours

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!
Assia propose un enseignement riche de la danse orientale. Celle-ci est déjà très vaste, rassemblant des traditions millénaires et géographiquement diverses (du Maghreb à l’Inde). Mais comme si cela ne suffisait pas, Assia y ajoute des influences issues de la danse contemporaine et n’hésite pas à utiliser dans son enseignement le vocabulaire de la danse classique et à s’inspirer des arts martiaux pour le travail physique (elle est aussi professeure de taek won do). J’ai été très sensible au caractère à la fois traditionnel et moderne de son enseignement. Par ailleurs elle réussit à éviter l’écueil du folklore, la danse prime sur la dimension culturelle et festive.

Une approche moderne de la danse orientale

L’intitulé des cours de danse orientale d’Assia est « Danse orientale contemporaine », style qu’elle a inventé il y a de cela trente ans. Dans son enseignement et ses chorégraphies elle conjugue un fort attachement aux traditions millénaires de la danse orientale et une bonne dose de modernité. Lors de notre discussion, elle a beaucoup insisté sur la profondeur temporelle et géographique de cette danse. Profondeur temporelle, car ses sources remontent à plusieurs millénaires. Profondeur géographique, car la danse orientale telle que la conçoit Assia englobe des traditions allant du Maghreb et du Proche et Moyen-Orient (voire de la péninsule ibérique, pensez au flamenco) à l’Inde. Cependant son enseignement ne peut être qualifié de folklorique, son approche de la danse n’est pas festive et les séances sont assez intensives physiquement (« je suis martiale dans ma tête » me dit cette ceinture noire de karaté). Vous saurez évidemment danser en soirée en suivant ses cours de danse orientale mais là n’est pas l’essentiel.

cours de danse orientale débutantes
Crédit photo: © Marlène Rodriguez

Assia tisse aussi des liens avec les traditions occidentales, celle de la danse classique européenne notamment. Par exemple, dans ses cours elle utilise le vocabulaire et la codification de la danse classique, pour les positions, les mouvements et les pas. On entend parler de retirés, de premières, secondes et autres enveloppés, on se croirait presque dans un cours de classique! « La danse orientale a déjà toutes les bases de la danse classique européenne, on a toutes les postures » me dit-elle. Et dans son travail chorégraphique, l’influence de la danse contemporaine est évidente.

Dans ses cours, Assia est également très attentive à la préparation du corps et à l’anatomie. Voilà qui est également moderne. L’échauffement est assez long et soutenu et elle prend garde à ce que ses élèves réalisent correctement les postures de manière à ne pas se faire mal. Dans le cours auquel j’assiste elle demande à une élève de gainer le ventre pour éviter de traumatiser ses lombaires et elle corrige les « réceptions » de pirouettes pour les mêmes raisons.

La danse orientale a déjà toutes les bases de la danse classique européenne, toutes les postures

Utiliser pleinement l’espace et maîtriser les spécificités techniques de la danse orientale

Selon Assia, un cours par semaine, suivi sérieusement et assidûment est suffisant au niveau loisirs pour progresser. Voilà qui est un bon point pour les personnes qui n’ont qu’une soirée à consacrer à la danse dans la semaine. Trois niveaux sont proposés: débutants/intermédiaires, confirmés et avancés. Dans le cours débutants/intermédiaires en particulier on trouve un public très divers, des personne n’ayant jamais dansé, des filles avec quelques bases en danse orientale, des danseuses d’autres danses qui veulent élargir leur palette… Et comme Assia revient sans cesse aux bases, son cours de danse orientale reste très accessible.

Les séances sont cependant techniques. Technique la danse orientale l’est assurément: pensez aux vibrations ou aux mouvements en forme de huit que les danseuses doivent réaliser avec leur bassin et que l’on met des années à maîtriser. Je découvre lors du cours auquel j’assiste qu’il y a de multiples manières de réaliser un huit avec le bassin. Assia me dit qu’une de ses spécificités est de mettre l’accent sur le travail d’isolation des différentes parties du corps, par exemple la capacité à faire bouger le bassin sans trop faire bouger les genoux, tout en imprimant un mouvement distinct aux bras et aux épaules. A un moment elle corrige une élève qui fait vibrer ses genoux en même temps que ses hanches, « c’est incorrect lui dit-elle, si tu te mets à marcher, le mouvement vibratoire sera interrompu. En revanche si tu n’utilises que le bassin, tu pourras marcher tout en vibrant! » De nombreux danseurs de hip hop, confrontés aux mêmes problématiques d’isolation viennent d’ailleurs travailler avec Assia (en hip hop, le locking et le popping reposent aussi sur le principe d’isolation des mouvements).

Un exemple du travail d’Assia

Son style est très dynamique, elle utilise beaucoup l’espace. Dans le cours pour avancés auquel j’ai assisté les danseuses évoluaient beaucoup dans la salle. Elles devaient donc danser ensemble et faire attention les unes aux autres pour ne pas se gêner. On est loin du cliché de la danseuse orientale dansant seule dans un espace restreint et cherchant à hypnotiser un public captivé. Il y a du mouvement, de la liberté. Et à la fin des cours, Assia laisse les élèves se lâcher et improviser. J’ai beaucoup apprécié ce mélange de rigueur technique et de liberté.

Le mouvement vibratoire ne doit pas venir des genoux mais du bassin. Si tu te mets à marcher, les vibrations seront interrompues. En revanche si tu n’utilises que les hanches, tu pourras marcher tout en vibrant!

Elle propose également des stages qu’elle qualifie de « très techniques », où l’on ne travaille pas de chorégraphies et qui sont dédiés à l’acquisition de mouvements et de pas bien précis. Par exemple on peut imaginer un stage dédié aux mouvements vibratoires, spécificité s’il en est de la danse orientale. Autant vous dire que chez Haut les cours on adore le concept du cours « très technique »!

Un spectacle de fin d’année qui en jette

En fin d’année, Assia organise un spectacle avec l’ensemble des élèves de ses cours de danse orientale, en gros une centaine de danseuses. J’écris cet article en septembre 2016 et la date, l’heure et le lieu du spectacle de fin d’année de la saison 2016/2017 sont déjà fixés! A chaque fois le spectacle porte sur une thématique particulière: « Les Amazones de la paix » en 2016. En 2017 ce sera « Hizam« , qui signifie « ceinture » en arabe, avec toute la richesse de ce concept: ceinture ombilicale, ceinture des arts martiaux, ceinture de la voûte céleste… Par exemple Assia annonce à ses élèves qu’elle a l’intention d’adapter un kata de karaté dans le cadre du travail de l’année. Voilà déjà pour la symbolique de la ceinture des arts martiaux!

cours de danse orientale d'assia guemra
Crédit photo: © Roger Fusciardi

C’est lorsqu’elle aborde les thèmes des spectacles que l’on perçoit le plus clairement l’aspect philosophique de l’enseignement d’Assia. En dépit de l’accent qu’elle met sur la technique, elle voit la danse avant tout comme une source d’enrichissement de la vie intérieure des pratiquants. Elle ne recherche pas l’esthétique pour l’esthétique, il faut que le mouvement soit sous-tendu par une émotion ou une intention existentielle.

A partir de février/mars on commence à répéter le spectacle (il n’y a pas de répétitions prévues en dehors des cours). Elle propose aussi des ateliers de création chorégraphique, au nombre de neuf sur l’année, qui donnent lieu à la création d’une pièce  originale intégrée au spectacle de fin d’année, cette année ce sera le thème « La Force Forte de toutes les Forces ».

 

Et également sur Haut les cours!… Un autre enseignement de la danse orientale est celui de  Yasmine Louati. Ou bien encore tous nos articles sur les danses du monde. Si vous cherchez un cours de danse contemporaine, jetez donc un oeil à notre article sur les cours de Catherine Cordier.

Les recommandations du professeur

  • Assia est une grande admiratrice des chorégraphes contemporains Jiri Kylian, Ohad Naharin et William Forsythe.

Découvrez tous les cours de danse recommandés
Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *