Lieux et horairesTarifsOrganisation du cours
  • Centre Paris Anim’ Montgallet: 4, passage Stinville, Paris 12, M° Montgallet:
    • Le mercredi de 17h à 19h
  • Cours particuliers: 9ème arrondissement (M° Blanche)

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

  • Pour les cours collectifs les élèves doivent acheter trois pinces et des limes pour le travail de la cire perdue. Le reste du matériel est fourni par le centre.

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

On aime

  • Un vrai cours de création de bijoux, pas d’assemblage
  • La diversité des techniques apprises durant l’année
  • La gentillesse d’Elena et ses compétences de créatrice de bijoux haut-de-gamme
  • Verdict: Si vous voulez vraiment créer des bijoux et non enfiler des perles, c’est le cours qu’il vous faut!

Contacter le prof / InscriptionAcheter un cours d essaiOffrir ce cours

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Elena Garcia enseigne la création de bijoux, dans le cadre de cours réguliers mais également de cours particuliers et de stages sur plusieurs jours. Son enseignement est plus poussé qu’un cours de montage de bijoux fantaisie classique. Dans un cours de montage de bijoux, des éléments finis achetés dans le commerce (perles, pendants, connecteurs, chaînes…) sont combinés entre eux pour produire un résultat unique. Elena essaie au contraire d’enseigner autant que faire se peut des techniques où l’on part de matériaux bruts. Au cours d’une année, elle enseigne de nombreuses techniques à ses élèves: travail du fil métallique, fil crocheté, stéatite (une roche tendre), béton et feuille d’or, porcelaine froide, martelage, cire perdue, résine epoxy… Par ailleurs elle est elle-même créatrice de bijoux, avec à son actif des collections fantaisie et haut-de-gamme. Elena a un univers créatif très riche et, dans ses créations actuelles, elle aime particulièrement travailler la pâte de cristal et l’argent. Elle sait parfaitement mettre ces compétences au service de ses élèves, qui plus est dans une très bonne ambiance.

Un vrai cours de création de bijoux

Les cours d’Elena Garcia sont d’authentiques cours de création de bijoux. Ils se distinguent de simples cours d’assemblage. En effet Elena propose de partir de la matière brute pour aller vers le bijou fini, là où dans un cours d’assemblage les élèves se contentent de combiner entre eux des éléments prêts à l’emploi. Autre preuve du sérieux de son enseignement, les techniques travaillées durant l’année sont nombreuses.

L’apprentissage est progressif. Une bonne partie du premier trimestre est ainsi consacrée au travail du fil métallique. D’après Elena c’est idéal pour progresser en dextérité. Le fil métallique permet de réaliser de nombreuses choses: bracelets, broches, boucles d’oreilles… Il permet aussi de fabriquer soi-même des éléments de bijoux qui seront utiles par la suite comme des « queues de cochon » (les attaches utilisées dans de nombreux bijoux) ou des fermoirs de boucles d’oreille. Les besoins en matériel pour participer au cours sont limités: les élèves achètent des pinces, des limes et Elena apporte le reste, notamment les consommables comme les bobines de fil métallique ou la cire pour le travail de la cire perdue.

cours de fabrication de bijoux à paris
Un bracelet en fil d’aluminium épais d’une élève d’Elena

Lors du premier cours, pour évaluer le niveau des élèves, leur faire travailler la dextérité et leur permettre de repartir avec un premier bijou, Elena fait réaliser de petites poupées qui peuvent être portées en sautoir. Pour le coup on est là sur du pur montage de bijou: des éléments finis sont assemblés entre eux pour obtenir un résultat unique. Mais le produit final (voir la photo ci-dessous) est plutôt sympa pour un premier cours!

cours de création de bijoux
Une des poupées réalisées lors du premier cours

Puis après quelques semaines de cours dédiées aux bijoux en fil métallique, Elena commence à faire travailler le fil crocheté. C’est comme du tricot, mais réalisé avec du métal! Il s’agit d’une technique particulièrement minutieuse et qui demande beaucoup de patience. Mais le résultat peut être bluffant. Puis Elena fait travailler la stéatite, un matériau qu’elle affectionne beaucoup. La stéatite est une roche très tendre et très agréable à sculpter. On peut notamment en faire des pendentifs.

cours de création de bijoux paris
Un pendentif en stéatite d’une élève

Puis viennent la porcelaine froide, parfois du martelage sur métal, et également le béton (une technique simple à maîtriser, peu esthétique utilisée seule, mais qui peut être transfigurée par le recours à la feuille d’or).

pendentif en béton création de bijoux
Pendentif en béton et feuille d’or d’une élève

Quelle que soit la technique employée, Elena fait du dessin une étape essentielle de la création du bijou. Cette étape est en effet cruciale car elle oblige les élèves à planifier ce qu’elles vont faire. Elles évitent ainsi de tomber dans la précipitation, attitude qui peut être extrêmement dommageable en bijouterie et réduire à néant en un instant des dizaines d’heures de travail.
bracelet fil métallique et perles

Focus sur la dernière technique de l’année: la cire perdue

En fin d’année, Elena considère que ses élèves sont suffisamment expérimentées pour s’atteler à la technique de la cire perdue. Le travail de la cire perdue est relativement long. La première étape est de réaliser une maquette du bijou dans un bloc de cire. C’est la partie la plus cruciale et qui demande le plus de méticulosité. Cette maquette est ensuite recouverte de plâtre réfractaire, c’est-à-dire un plâtre qui va résister à une cuisson à haute température. On fait chauffer le tout, le plâtre durcit et la cire qui est à l’intérieur fond. On obtient ainsi un moule qui a pris la forme de la maquette du bijou. Du métal en fusion est alors coulé à l’intérieur de ce moule. Le bijoux brut et refroidi est ensuite extrait de sa gangue. Il faut alors réaliser les finitions: limage, émerisage et polissage. Hormis la fonte du métal que prend en charge un fondeur professionnel, toutes les étapes sont réalisées par les élèves d’Elena (un lien vers un article sur la cire perdue).

Ça ne sert à rien d’aller trop vite. Quand une élève me demande ce qu’on va faire la semaine prochaine alors qu’on vient de débuter une technique, je tempère ses ardeurs. Il peut y avoir des ratés et on ne repart pas avec un bijou toutes les semaines!

La plupart des élèves d’Elena utilisent la technique de la cire perdue pour réaliser des bagues. Le jour où j’ai assisté au cours elles en étaient pour la plupart à l’étape de la sculpture dans la cire. Les élèves utilisent des triboulets, de longs cônes sur lesquelles elles enfilent les maquettes en cire pour les travailler. L’une d’elles est un peu plus avancée. Elle a déjà fait couler sa bague en laiton par un fondeur et est en train d’en limer les aspérités.

Effectivement je constate que cette technique demande une très grande méticulosité. Une élève qui cherchait à amincir davantage son modèle de cire vient de le briser à son grand dépit! Voilà quelques heures de travail perdues, à moins qu’Elena ne parvienne à recoller les morceaux.

bague technique de la cire perdue dans cours de création de bijoux
Une bague réalisée avec la technique de la cire perdue par une élève d’Elena
bague en argent DIY
Et une autre, en argent

 

La cire perdue est une technique extraordinaire: on peut tout faire avec: bagues, pendentifs, sculpture… C’est une technique ancestrale de la bijouterie. Cela ne demande pas beaucoup de moyens car des fondeurs on en trouve facilement à Paris.

Ce jour-là les élèves organisaient un petit vernissage pour présenter leurs créations de l’année. Il règne une bonne ambiance dans le groupe. Les élèves sont manifestement ravies de faire autre chose que de l’assemblage, souvent proposé dans les cours dits de « création de bijoux ».

Vous ne ferez évidemment pas de bijoux aussi complexes mais ce sont là les étapes de la cire perdue en bijouterie

L’enseignement d’une créatrice de bijoux

Elena vient du stylisme et de la peinture puis s’est formée au GRETA en bijouterie. Dans ses créations personnelles elle travaille des substances comme l’écorce, l’ardoise, la stéatite, la pâte de verre… Elle aime aussi mêler ardoise et métal. Elle vient de lancer une collection haut-de-gamme: Lù Batailles qui marie en particulier l’argent et la pâte de cristal.

cours de création de bijoux bague en argent et pâte de cristal
Bague en argent et pâte de de cristal de la collection Lù Batailles

Elena enseigne à des groupes de taille relativement réduite, huit personnes au maximum, pour garantir un accompagnement aussi personnalisé que possible. Il est à noter qu’un peu de travail à la maison est demandé aux élèves. Elena me dit qu’elle ne veut pas que ses élèves voient les cours comme un simple loisir que l’on peut faire uniquement en dilettante. Il faut un minimum d’implication. Certains de ses anciens élèves, un jeune homme notamment, se sont ensuite mis à la bijouterie professionnellement. D’autres ont organisé des expositions personnelles pour présenter leurs créations. En plus de ses cours hebdomadaires, Elena donne des cours particuliers chez elle dans le 9ème arrondissement. Elle aimerait aussi à l’avenir proposer des stages sur plusieurs jours.

Également sur Haut Les Cours: Si vous voulez vous initier à la technique de la fonte du bronze à partir de la cire perdue en sculpture, Eduardo de Gregorio propose des stages sur cinq jours. Le DIY est aussi représenté sur Haut Les Cours avec les cours de couture de Colette Bance dans les Yvelines.

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *