Lieux et horairesTarifsOrganisation
47, avenue Daumesnil, Paris 12, M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
  • « Atelier objet »: le jeudi de 19h à 21h, 2 heures pour construire un objet d’après modèle, choisi par les encadrants.
  • « Atelier libre »: le samedi de 14h à 18h, 4 heures pour concevoir et fabriquer un petit meuble, choisi par le participant.
  • Carte accès libre 10H (sans encadrement): utilisable le mardi et mercredi de 10h à 18h.
  • « Ateliers sur-mesure »: privatisez l’espace pour un atelier de groupe.

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

  • Atelier objet (2h): 45€
  • Atelier libre (4h): 70€
  • Carte accès libre 10H: contacter l’organisateur
  • Atelier sur mesure: sur devis

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

Tous les matériaux et outils sont fournis; suivant les formats d’ateliers, il y a un encadrant pour 2 à 4 participants.

On aime

  • L’utilisation de chutes de bois: écologique et économique
  • Repartir avec son meuble ou son objet à la fin de l’atelier
  • Des ateliers très accessibles pour les non-initiés

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!
Ces ateliers permettent, à partir de chutes de bois, de réaliser petits meubles et objets décoratifs. Bien qu’il s’agisse de matériaux de récupération, ceux-ci sont de qualité et variés. Diverses formules sont proposées: ateliers de deux heures, quatre heures ou davantage. Suivant la formule choisie l’objet à réaliser peut être soit imposé par les encadrants soit laissé à la discrétion du participant. En quatre heures il est par exemple possible de réaliser une petite table, une chaise, voire une commode. Les sessions sont organisées de telle manière que l’on puisse repartir avec son objet terminé à la fin. Le temps étant limité les encadrants privilégient donc l’assemblage au moyen de vis plutôt que par tenons et mortaises. Mais les résultats sont très satisfaisants! Voici une occasion très ludique, économique et écologique de réaliser le petit mobilier qui vous fait envie!

Fabriquer un meuble à partir de chutes de bois

Jérémie, Camille et Amandine, tous trois diplômés de l’École Boulle, proposent des ateliers de travail du bois. Leur fil directeur : l’économie circulaire. Valoriser ce qui est déjà là, les chutes de bois en l’occurrence, pour créer du neuf. Mais que peut-on fabriquer avec du bois ? Laissez parler votre imagination, les idées ne manquent pas ! Et si vraiment cela ne vient pas, des dizaines d’exemples sur photos Polaroid sont à consulter sur place, réalisations inspirantes des précédents ateliers : tabouret, porte-manteau, table basse, lampe…

photos de meubles avec le créateur devant
Quelques-unes des réalisations des participants qui peuvent servir d’inspiration

Installés en plein centre de Paris, dans un vaste atelier, très calme et lumineux, les ateliers se déclinent sous plusieurs formats : créer un objet selon un modèle (en 2h) ou en atelier libre (en 4h), privatiser un atelier pour des projets sur mesure, et pour les plus bricoleurs, la possibilité d’utiliser l’espace (matériel inclus) en libre accès (tarif horaire). Au vu de la qualité de l’encadrement, variété des matières premières et outils professionnels, le rapport qualité/prix est très bon!

Ces ateliers s’adressent à tous, petits et grands, débutants et confirmés, avec une préférence peut-être pour les non-initiés. Nul besoin d’avoir une formation de menuisier, ébéniste ou designer ; ni même d’avoir déjà utilisé une perceuse ou une scie sauteuse ! Tant que la volonté est là, beaucoup de choses sont possibles, grâce au savoir-faire et à la bienveillance des encadrants.

Mais il faut savoir aussi tenir compte du temps imparti, qui limite forcément la dimension et la complexité des objets. Une solution : travailler à deux (ou plus) sur un projet commun. « A deux, on peut se permettre d’avoir des projets un peu plus ambitieux » nous dit Jérémie. D’ailleurs, les ateliers sont une très bonne idée de team-building créatif pour les entreprises ; construire ensemble, se rencontrer dans un cadre différent, révéler ses compétences manuelles….

atelier de menuiserie et machines
La salle des outils fixes, au sous-sol

Les ateliers s’adaptent à chacun. Les encadrants (au nombre de 2 au minimum) sont vraiment à l’écoute, guidant le participant tout au long de la conception, jusqu’à l’assemblage final. On sent une sincère ouverture chez eux, un désir de partager leur passion, leur savoir-faire. Et c’est réussi ! A la fin, tout le monde ressort le sourire aux lèvres, heureux d’avoir appris, d’avoir « été capable » de créer un objet qu’ils utiliseront dans leur quotidien, peut-être même un cadeau à offrir à un ami. Heureux aussi d’avoir passé un moment l’esprit dégagé des préoccupations quotidiennes, comme une méditation contemplative. Heureux enfin d’avoir partagé un moment agréable avec des inconnus ou des proches, enfants ou parents, dans une ambiance chaleureuse et agréable.

Pour Jérémie, « ces ateliers sont aussi un moment de rencontre, d’échange, notamment autour des machines ou au moment du choix des matériaux. Alors les gens sympathisent, discutent avec leurs voisins sur leurs projets, s’aident mutuellement, etc. C’est convivial ! »

Illustration avec un atelier du samedi de 4 heures

Nous sommes passés les rencontrer un samedi après-midi, en plein atelier libre de 4h. Au début, il s’agit de prendre le temps de réfléchir à ce que l’on souhaite créer, de définir l’objet à réaliser. L’encadrant valide avec nous le projet, l’objectif étant, bien sûr, de ressortir avec un produit fini ; alors mieux vaut ne pas être trop ambitieux pour une première fois (le temps passe vite et Jérémie nous informe qu’il n’est souvent pas possible de s’occuper des finitions après l’assemblage).

Puis, il n’y a plus qu’à se mettre au travail, à commencer par la sélection de la matière première. Dans la matériauthèque, il y a l’embarras du choix. De nombreuses caisses de rangement rassemblent les dernières collectes de chutes de bois obtenues auprès d’artisans ou musées environnants. Du contreplaqué clair au chêne plus foncé, des morceaux de bois divers et variés sont proposés (différentes qualités, teintes, essences) et classés selon leur longueur et épaisseur.

stock de chutes de bois
La matériauthèque où les participants choisissent les matières premières de leurs meubles

En fonction des arrivages la matériauthèque recèle parfois du bois « de luxe » mais n’ayez pas trop d’attentes, cela est vraiment indépendant de la volonté des organisateurs. D’autres types de matériaux sont mis à disposition, principalement pour les finitions ; ici une poignée en cuir, là des plaques de métal, ou encore du fil électrique pour une lampe.

Petit à petit, les pièces prennent leur forme finale. Les machines sont utilisées à tour de rôle par les participants et les moments d’attente offrent le temps de discuter, partager des avis, des conseils, ou simplement travailler sur d’autres pièces.

Mon voisin est venu avec une idée personnelle qui trotte dans sa tête depuis longtemps : un plateau de jeu, avec pour modèle une photo. Plutôt bricoleur, ce cours lui permet de se consacrer enfin à ce projet grâce au temps, au matériel et à l’espace mis à sa disposition. Quatre heures plus tard, l’image est devenue matière, le plateau de jeu a pris forme, et cela me donne déjà plein d’idées pour ma prochaine réalisation!

homme perçant une planche
Un des participants perce les encoches du plateau de jeu qu’il veut réaliser

Les ateliers nous ont beaucoup plu. L’ambiance y est chaleureuse et l’encadrement est tout à la fois sérieux et bienveillant. La sécurité prime avant tout, puis le plaisir des participants, qui repartent le sourire aux lèvres, satisfaits d’avoir réalisé de leurs mains un objet, utile ou décoratif, et déjà prêts à revenir pour un nouvel atelier avec amis ou enfants.

Également sur Haut Les Cours: pour un cours d’ébénisterie permettant de réaliser des projets encore plus ambitieux nous vous recommandons les stages sur 10 demi-journées de Sarah à Ici Montreuil. Si l’upcycling vous intéresse vous pouvez aussi jeter un oeil aux cours de création de meubles en carton de Véronique.

Découvrez tous les cours de DIY recommandés
Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.