Lieux et horairesTarifsOrganisation du cours
Voir le site web de ecrire.co
En fonction de la formule du séminaire (à titre d’illustration, 249 euros pour 10 heures de séminaire sur un week-end).
Le format du séminaire est variable, il peut par exemple prendre la forme de 10 heures de cours sur un week-end; 10 participants maximum. Thibault expérimente par ailleurs fréquemment d’autres formats de séminaires, notamment en ligne.

On aime

  • L’éthique littéraire de Thibault
  • L’utilisation innovante des outils numériques
  • La combinaison des notions théoriques et des exercices pratiques

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!
Chez Thibault j’ai trouvé un professeur de création littéraire qui pourrait faire sien le slogan de Haut les cours ! légèrement amendé: « Prenez votre écriture au sérieux! » pourrait-il dire. Lui-même romancier, il est animé par la passion de transmettre ce qu’il appelle le « savoir-être » de l’écrivain et qui est fait de discipline d’écriture (car la volonté importe autant sinon plus que le talent quand on écrit un roman), d’attention à sa propre sensibilité (trop souvent éclipsée par l’intellect chez bien des auteurs) et de développement des capacités introspectives. Et comme il est éditeur et praticien de la chose littéraire il vous donnera tout plein de conseils stylistiques et vous éclairera sur la meilleure manière de vous faire publier et surtout d’être lu. Comment apprend-on à écrire un roman ? C’est l’interrogation qui a amené Thibault a créer un séminaire intitulé « Apprenez à écrire votre premier roman ». Sa trajectoire de jeune romancier permet de comprendre l’importance que revêt pour lui cette question. Il a éprouvé très jeune le désir de devenir écrivain mais a attendu la fin de ses études pour se consacrer sérieusement à l’écriture: tout d’abord en créant un blog littéraire et en publiant des critiques de livres puis en s’attelant à son premier roman, paru en 2014 chez Grasset. Parallèlement il a lu des manuscrits pour le compte de grands éditeurs. Le séminaire d’écriture de Thibault peut donc être vu comme un condensé de ce qu’il a appris au cours des années durant lesquelles il a muri son projet littéraire.

Dans la plupart des apprentissages on peut aisément dresser la liste des étapes et pré-requis qui doivent permettre d’en assurer l’acquisition. Vous voulez apprendre à conduire ? C’est très simple. Potassez un manuel de code de la route, répondez à des QCM en ligne, prenez de vingt à trente heures de cours avec un moniteur… Vous saurez conduire ! En revanche les étapes de l’apprentissage de l’écriture romanesque sont autrement plus complexes. Thibault souhaite apporter à ses élèves à la fois un savoir-faire et un savoir-être. Le savoir-faire, ce sont les techniques d’écriture, de narration, de structuration du roman et d’édition. On peut les apprendre par la théorie et la pratique. Le savoir-être en revanche se transmet moins aisément.

Le savoir-être de l’écrivain: discipline, introspection et sensibilité

Selon Thibault, le plus important pour écrire un roman est d’en avoir la volonté, tout simplement. C’est sans doute l’élément le plus important de ce savoir-être de l’écrivain. Apprendre à écrire un roman c’est peut-être tout d’abord apprendre à s’asseoir à une table tous les jours et à s’y tenir, en dépit des contraintes de la vie professionnelle et personnelle. Au cours de notre conversation Thibault insistera à de nombreuses reprises sur le fait que l’insuffisance de temps et d’efforts consacrés à l’écriture est l’écueil principal que rencontrent les aspirants romanciers.

« Arrêtez de rêvasser et écrivez! », voilà un des slogans que Thibault proposera au cours de la conversation pour caractériser son séminaire.

Il encourage donc ses étudiants à dépasser leurs velléités et à arrêter de trouver de mauvaises excuses pour ne pas écrire : « Là ce n’est pas le moment pour écrire, je vais attendre d’avoir moins de travail. » ou encore « Il faut que je continue de me documenter sur mon sujet avant de commencer à écrire ». Thibault est catégorique: « Arrêtez de rêvasser et écrivez! », voilà un des slogans que Thibault proposera au cours de la conversation pour caractériser son séminaire.

cours d'écriture pour romanciers en herbe
Outre son séminaire d’écriture, Thibault propose des conférences gratuites, ouvertes au public, toutes les deux semaines.

Autre aspect du savoir-être que Thibault essaie de transmettre à ses élèves, le recours à l’introspection. Il croit profondément au pouvoir de celle-ci en écriture. Il me confie que ce sont les personnes qui s’ouvrent et se dévoilent qu’il arrive à faire le plus avancer dans le cadre de ses séminaires.

Il me donne l’exemple d’une élève qui a présenté au groupe d’élèves son projet narratif d’inspiration autobiographique, autour d’un amour impossible, à éclipses. Cette personne avait la maturité et la capacité introspective pour comprendre les tenants et aboutissants de son histoire et en faire un matériau littéraire unique. Thibault et les autres élèves du séminaire ont trouvé passionnant de réfléchir avec elle à la forme littéraire que pourrait prendre son histoire. Selon Thibault l’introspection est particulièrement féconde quand elle se place du côté de la sensibilité. Elle permet alors de corriger un biais d’intellectualisation souvent présent chez les romanciers débutants.

Il ne faut pas expliquer, il faut donner à ressentir. Le travail d’un romancier c’est de rendre les choses sensibles, pas de les rendre intelligibles.

La part d’apprentissage qui a à voir avec le savoir-être de l’écrivain (discipline d’écriture, introspection, appel à la sensibilité plus qu’à l’intellect) est donc primordiale. Mais elle est également ce qu’il y a de plus dur à transmettre. Thibault prend cet aspect de son enseignement très à cœur et se décrit volontiers en accoucheur de ce savoir-être chez les personnes à qui il enseigne.

Les séminaires d’écriture : notions théoriques, exercices pratiques et suivi individuel

Mais rassurez-vous, l’enseignement de Thibault n’est pas qu’une exhortation à la transformation de soi ! En tant que romancier et éditeur il transmet également des savoirs plus théoriques et opérationnels: « qu’est-ce qu’un cliché et comment l’éviter, qu’est-ce qu’une histoire, qu’est-ce que la narration ? »…

A ce titre les vidéos en ligne des conférences ouvertes à tous qu’il organise depuis mai 2015 fournissent une bonne introduction à ce qu’il enseigne dans son séminaire d’écriture.

La conférence de Thibault intitulée « Comment bien écrire? » – avril 2016

Thibault a lancé son séminaire d’écriture en 2015. Il est structuré selon une alternance de séquences théoriques et d’ateliers pratiques. Les séquences théoriques abordent des notions et les principes généraux de l’écriture de roman. Les ateliers pratiques eux sont moins des ateliers d’aide à l’écriture que des ateliers d’aide à l' »accouchement » selon les mots de Thibault. Il pourra par exemple proposer au début du séminaire un questionnaire de Proust, ou un portrait chinois.

Ce dernier (Si j’étais un film, je serais… ? Si j’étais un monument, je serais…) est pour lui un bon moyen de cerner la personnalité de ses élèves. A travers un exercice de ce type, faisant appel à des associations d’idées, Thibault souhaite développer chez ses élèves une manière de penser oblique. Cette manière de penser pourra ensuite leur permettre de déployer en des directions multiples et inattendues les ramifications d’une idée littéraire. Ils éviteront ainsi une erreur très répandue chez les apprentis écrivains consistant à aborder leur sujet d’écriture de manière trop frontale.

Autre exercice proposé dans le séminaire, la lecture de textes à l’aveugle, c’est à dire sans en connaître l’auteur, avec pour consigne d’en repérer clichés, faiblesses et facilités. Thibault demande ensuite à ses élèves de réécrire le passage en l’améliorant, d’abord individuellement puis en groupe.

Pendant les séminaires, comptant au maximum dix participants, l’écoute est évidemment bienveillante. Ce format permet à chacun de présenter ses pistes de travail et d’obtenir commentaires et suggestions de Thibault mais également des autres participants. Obtenir des avis, qui plus est des avis de personnes ayant déjà écrit des livres ou étant dans une démarche d’écriture, est un des grands intérêts de son séminaire .

On a toujours besoin d’un avis extérieur, et d’un avis pertinent, c’est à dire d’une personne qui s’est confrontée à l’écriture littéraire. Pourquoi faire lire un manuscrit de roman à quelqu’un qui n’en a jamais écrit?

Le séminaire d’écriture est centré sur le roman mais est parfaitement transposable à la nouvelle et reste en grande partie valable pour la poésie et l’écriture d’essais. Par ailleurs il invite ses élèves à considérer tout l’éventail des formats de diffusion pour être publiés: papier, livre numérique, blog, impression à la demande, Kindle Direct Publishing… Un mois environ après le séminaire Thibault prend un café avec chacun de ses élèves pour faire le point sur son avancement.

Thibault me dit que ces séminaires, au travers des problématiques et des commentaires de ses élèves, ont beaucoup fait progresser sa réflexion sur la littérature en général et sur son propre travail d’écriture. Le professeur apprenant de ses élèves ! L’écrivain ne cesse donc jamais de réapprendre à écrire ses romans !

Et également sur Haut les cours… Pour développer votre écriture photographique et un propos personnel, il y a les cours de photographie d’Émeric Lhuisset, sur un trimestre.

 Les recommandations du professeur:

Alors que je lui demande ses recommandations, Thibault donne les deux conseils suivants:

  • « Ne manquez pas de courage et d’ambition ! »
  • « Lisez énormément, avec discernement »

Il recommande également Sept livres pour devenir écrivain.

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.