Chargement Événements
  • Cet évènement est passé

Évidences – stage d’improvisation corporelle & clownesque (2 jours)

samedi 4 mai 2024 10h00 dimanche 5 mai 2024 17h00 CEST

165€

Niveaux globaux

Expérience requise

Niveau

Niveau d’expérience : 2–3 ans d’impro / théâtre / clown
6, rue de la Folie Méricourt
Paris, 75011 France
+ Google Map

Billets

Les numéros ci-dessous incluent les billets pour cet événement déjà dans votre panier. En cliquant sur «Obtenir des billets», vous pourrez modifier toutes les informations existantes sur les participants ainsi que modifier les quantités de billets.
Plus de billets disponibles 🙁
Écrivez-nous à [email protected] pour être ajouté.e à la liste d’attente

Description

Informations pratiques

  • Niveau d’expérience : min. 2–3 ans d’impro / théâtre / clown
  • 14 participants max.
  • Horaires : 10h-17h samedi et dimanche

Comment être plus intuitif dans vos improvisations ?

Comment accéder au drame et à la comédie en germe dans chaque instant, chaque mouvement, chaque rencontre ? 

Sans effort ni prétention ?

Venez explorer ces questions à travers l’étude des quatre grandes évidences :

  • l’espace 
  • le mouvement
  • la musique
  • l’émotion

En trouvant les rapports entre elles, en les transposant, vous allez tranquillement développer votre assurance sur scène et aiguiser votre intuition de jeu.

Jouez le corps dans l’espace

C’est la première évidence au théâtre. Et aussi la plus négligée en impro ?

Votre entrée sur scène raconte déjà quelque chose. Où vous vous placez, par rapport aux limites de la zone de jeu, par rapport à vos partenaires, quel chemin vous prenez, etc. Tout compte pour le public.

La question c’est : est-ce que ça compte pour vous ?

Entrées et sorties, déplacements, trajectoires. Rapprochements, éloignements, collisions. L’espace est une matière première riche d’histoires en lui-même.

Si vous passez à côté, vous passez pour un spectateur égaré malgré vous.

Laissez le mouvement vous entraîner

Deuxième évidence : sur scène, il y a toujours du mouvement. Dans tout ce que vous faites, il y a du mouvement.

Même quand vous ne bougez pas, quand vous « ne faites rien ». Si vous êtes immobile, votre posture est le résultat d’un mouvement. Et il y a dans cette même posture l’amorce du mouvement suivant.

Au moins pour quelqu’un qui vous observe !

Mais si vous n’êtes pas à l’aise dans l’espace, si vous êtes pénétré par le vide, si vous vous sentez creux, froid et tendu, alors vous allez passer à côté de l’évidence que l’on a vu de l’extérieur.

Et vous êtes condamné à faire des choses bizarres.

Ou bien vous retrouver dans une énième improvisation intellecto-verbale au final très peu théâtrale.

Soyez en musique

Troisième évidence : dès qu’il y a vie sur scène, il y a rythme.

Soyez à l’écoute de comment les choses se déroulent dans le temps. Appréciez les débuts et les fins, la durée de chaque mouvement, action, bruit, silence.

Entrez dans la musicalité de ce qui se passe en vous et autour de vous. Il n’en faut qu’un instant de jeu pour qu’apparaisse le premier thème. Bientôt même une mélodie.

L’improvisation est une composition spontanée qui dépend autant de votre coeur que de votre intelligence. Vous corps est musical. Vous êtes un instrument bien accordé.

Faites-vous confiance.

Transmettez de l’émotion

La dernière évidence : on s’en fiche des spectacles sans émotion.

Laissez tout ce qui se passe autour de vous résonner à l’intérieur. Ressentez, éprouvez tout ce qui vous arrive. Prenez le temps de vivre la moindre fluctuation de votre vie affective. 

Respirez. Offrez votre émotion à vos partenaires de jeu. Laissez-la remplir l’espace. Changez l’ambiance dans la salle.

Si vous n’êtes pas touché vous-même, c’est très peu probable que vous allez toucher le public. Et c’est ce que vous voulez, non ?

6, rue de la Folie Méricourt
Paris, 75011 France
+ Google Map

À propos de l’organisateur.rice:

Caspar

caspar schjelbred prof de théâtre
Notre article de recommandation
Caspar est un professeur donnant des cours d’improvisation à Paris au sein de l’école qu’il a fondée avec son compère Florian et au sein de ses propres ateliers. J’ai beaucoup apprécié son enseignement car son approche détonne un peu dans le monde de l’impro amateurs. Il accorde énormément d’importance au jeu corporel de l’improvisateur et à l’énergie sur scène. Non pas qu’il ne soit pas intéressé par la narration et les dialogues. Mais selon lui, un jeu corporel riche et précis aide à créer l’imprévisibilité manquant parfois à certaines scènes d’impro, certes bien construites, mais sans saveur ni couleurs. Il est aussi un peu iconoclaste et provocateur par rapport aux préceptes traditionnels du théâtre d’improvisation et j’ai trouvé cela rafraîchissant. Tenez-vous le pour dit, avec Caspar vous allez pratiquer une improvisation tonique et dangereuse!
Contacter le prof

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.