Faites vôtres les chansons que vous aimez

Horaires et lieux

  • 65, rue Fondary, 75015 – Métro lignes 6, 8, 10, stations Emile Zola ou Motte-Piquet-Grenelle.
    • Du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

Tarifs

  • Cours particulier d’une heure : 60 euros
  • Forfait 5 cours : 270€ (Valable 3 mois)

Carte et formulaire de contact

En caricaturant, on peut dire qu’il y a deux pôles dans l’enseignement du chant : un pôle marqué par le classique et se réclamant de la tradition du chant lyrique et un pôle, apparu dans les années 70-80, qui  s’est appuyé sur la recherche scientifique autour de la voix et de l’appareil phonatoire. C’est à ce second pôle qu’appartient Olivier. C’est la raison pour laquelle il a appelé ses cours « Cours de chant moderne ». Mais il n’est pas question ici de prendre parti pour une école ou une autre. Chez Olivier, pas de vocalises ni d’accent mis sur la respiration comme en lyrique. Il propose un enseignement personnalisé, fondé sur les envies de l’élève et laissant de la place à la créativité dans l’interprétation des chansons. Il aime que ses élèves viennent avec des objectifs (des chansons qu’ils veulent chanter, un style qu’ils voudraient acquérir). Il aime également triturer les chansons pendant les cours, aider l’élève à se les approprier et à les adapter à ses envies et à ses capacités (donner une couleur jazzy à une chanson folk, rendre sombre une ballade…).

On aime

  • Une méthode moderne d’enseignement du chant
  • Le travail créatif en cours qui permet de transformer le style d’une chanson
  • La « logistique » : enregistrement, accompagnement au piano et pistes instrumentales pour travailler chez soi
Contacter le prof

Des cours de chant modernes

Olivier est chanteur de jazz et professeur de chant. Il est passé par le conservatoire et l’American School of Modern Music de Paris. C’est dans cette école qu’il a pris goût au jazz « car c’est un genre qui a un cadre mais d’où l’on peut sortir. » Il a aussi une grande passion pour le rock, le hard rock et le métal. En parallèle d’une carrière de chanteur jazz au sein du groupe Lifescape il a commencé à donner des cours de chant.

Dans ses cours, il utilise autant des outils de rééducation vocale que d’éducation somatique « visant à augmenter l’aisance et l’efficacité du mouvement ». Olivier s’est formé aussi aux principales méthodes et approches « modernes ». Aujourd’hui en France, de plus en plus de professeurs se réclament de ces approches du chant par opposition à la tradition lyrique. Ils partent notamment du principe qu’il n’est pas nécessaire de passer par un enseignement du chant classique pour apprendre à chanter. Pour le dire vite cela signifie que vous ne ferez pas de vocalises avec les professeurs se réclamant des méthodes « modernes » (Estill, TCM, CVT) et qu’ils ne vous feront pas travailler spécifiquement la respiration.

atelier de chant d'olivier régin

Un enseignement personnalisé qui laisse une grande place à la créativité

Olivier personnalise beaucoup son enseignement, encore heureux pour des cours particuliers me direz-vous ! Là où j’ai trouvé cette personnalisation la plus intéressante c’est dans sa capacité à transformer le style d’une chanson pour l’adapter aux envies ou aux capacités de l’élève. Par exemple, ils ont décidé avec l’une de ses élèves de travailler Wild World de Cat Stevens sur un registre jazz et non sur le registre folk de l’original. Cela donne quelque chose de neuf et de stimulant, pas une reprise bête et méchante d’un standard (autre exemple, il travaille une version sombre de The Show Must Go On de Queen avec l’un de ses élèves). « A un certain niveau on peut modifier les morceaux, se les réapproprier, les sortir de leur contexte. C’est quelque chose que j’aime bien faire » me confie Olivier.

Ces réadaptations, réappropriations, transformations donnent à ses cours un côté créatif qui semble plaire à ses élèves. Olivier offre également à ses élèves une « logistique » de qualité. C’est peut-être moins central que la méthode d’enseignement mais cela reste très important. Il enregistre systématiquement ses élèves, les accompagne au piano pendant le cours et fabrique des pistes instrumentales sur-mesure, à partir de son jeu de piano et d’accompagnements, pour leur permettre de continuer à travailler chez eux.

A un certain niveau on peut modifier les morceaux, se les réapproprier, les sortir de leur contexte. C’est quelque chose que j’aime bien faire !

Son public est très divers, parmi ses élèves il a une moitié de pro et semi-pro et une moitié de purs amateurs dans une démarche loisirs. Du côté des pro et semi-pro : des groupes, des acteurs de comédie musicale, des comédiens (souvent là pour travailler leur voix parlée), beaucoup de guitaristes ou de pianistes qui veulent ajouter le chant à l’instrument…

Côté purs amateurs, beaucoup de personnes qui viennent pour se faire plaisir, sans objectif particulier. A propos de ceux-ci, qui viennent souvent le voir en sortant du boulot, Olivier me dit « c’est une bonne fatigue le chant, musculairement il y a un gros investissement, ils sortent détendus. » Il a des élèves qui sont avec lui depuis quatre, cinq ans, même si l’objectif final est tout de même de rendre les élèves autonomes et indépendants. Olivier a un petit regret : en France, les chanteurs de rock et métal associent cours de chant et vocalises. Ils sont par conséquent un peu rebutés et ne franchissent pas la porte des cours.

Avec les débutants, ce n’est pas la technique vocale qui importe le plus au départ. De nombreuses personnes viennent voir Olivier en lâchant de butte-en-blanc « je chante faux » ou « je ne sais pas chanter fort ». En général il s’agit en réalité d’un problème de blocages et de difficulté à lâcher prise, pas un problème d’oreille musicale ou de capacités phonatoires. Rares sont en effet les personnes à chanter véritablement faux. Ce défaut invoqué est donc fourre-tout, reflétant souvent une évaluation subjective : ne pas aimer sa voix chantée ce n’est pas chanter faux !

D’autres viennent avec la question suivante : « Je ne sais pas ce que je peux chanter, pourriez-vous me dire ce que je pourrais chanter, ce qui convient à ma voix ? » Olivier leur répond que dans l’absolu ils peuvent tout chanter. Mais c’est à eux-seuls d’en décider (par exemple en se posant la question toute simple, qu’est-ce que j’aime chanter quand je suis seul chez moi ?) Olivier les invite cependant à choisir des morceaux qui leur paraissent difficiles afin de créer un challenge.

Le chant c’est une discipline où l’on se met relativement à nu, il faut parfois du temps chez certains pour ouvrir les vannes.

Avec ses élèves pro (mais cela vaut aussi pour les amateurs), Olivier essaie de décomposer le son qu’ils font, pour en modifier certains éléments bien précis et ensuite le reconstruire pour arriver au résultat voulu. C’est là le grand avantage des méthodes modernes, elles permettent de décomposer l’appareil phonatoire pour comprendre la contribution de chacune de ses parties à la production du son.

Également sur Haut Les Cours: d’autres professeurs référencés sur Haut Les Cours donnent des cours de chant particuliers, Barbara Belletti par exemple. Si vous voulez apprendre la guitare en plus du chant, nous vous recommandons vivement les cours de guitare de Pascal Giudicelli.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez également aimer ces cours

ChantChorale

Paris 04

IntergénérationnelMétisséTransmission

Chant

Paris lieu variable

Aussi pour les expertsBien-êtreBienveillanceFlexiblePersonnalisé

ChantComédie musicaleImpro

Paris 09

BienveillanceComédie musicaleExigeantFunThéâtre physiqueTransdisciplinaire