Mettre la création chorégraphique à la portée des danseurs amateurs

Horaires et lieux

  • 4, impasse Cordon-Boussard, Paris 20 (M° Gambetta, L.3)
    • Atelier technique pour le danseur avancé: jeudi 19h-20h30
    • Atelier création chorégraphique: jeudi 20h30-22h15
    • Programme ELAN (60h de formation): planning des prochaines formations

Tarifs

  • Atelier technique ou chorégraphique à l’unité: 15€
  • Carte de 10 ateliers: 135€
  • Formation ELAN (60h): 400 à 600€

Carte et formulaire de contact

Emmanuelle et Orianne ont mis en place une offre innovante à destination des danseurs amateurs avancés. Avec une équipe de chorégraphes professionnels elles donnent accès aux amateurs à une véritable expérience de création chorégraphique. Cela prend la forme d’un atelier hebdomadaire qu’il est possible de suivre à la carte ou du programme ELAN, une formation complète de 60 heures. Ces différentes formules permettent de découvrir diverses esthétiques chorégraphiques: danse contemporaine, néo-classique, modern jazz ou encore hip hop. C’est aussi l’occasion de rencontrer de nombreux danseurs chorégraphes en activité qui assurent les séances en alternance. Enfin, puisque la création chorégraphique nécessite souvent un petit bagage technique il y a un atelier technique hebdomadaire, idéal pour les danseuses et danseurs qui veulent continuer de s’entraîner et de progresser. Ces ateliers ne sont cependant pas tous niveaux et s’adressent plutôt aux amateurs ayant un niveau avancé en danse.

On aime

  • Le programme ELAN, une occasion unique pour les danseurs avancés de s’initier à la création chorégraphique dans tous ses aspects
  • La possibilité de suivre les ateliers hebdomadaires à la carte, sans engagement
Contacter le prof

Quand on est danseuse ou danseur amateur à Paris il est difficile de trouver des ateliers qui initient à la création chorégraphique. C’est à cette lacune qu’Emmanuelle et Orianne ont voulu remédier en créant un atelier hebdomadaire de création chorégraphique ainsi que le programme ELAN.

Ces ateliers sont ouverts aux danseuses et danseurs amateurs qui ont un niveau en danse relativement avancé. De bonnes bases en classique, contemporain ou modern jazz seront un atout précieux. Mais les bons danseurs de danses urbaines par exemple ne doivent pas hésiter à venir essayer. Leurs ateliers hebdomadaires ont aussi la spécificité d’être sans engagement, on peut venir à la carte, pas besoin de s’inscrire au trimestre ou à l’année.

Le projet est né de la volonté d’offrir un espace aux danseurs amateurs désireux d’évoluer en groupe sur des projets créatifs.

L’atelier de création chorégraphique hebdomadaire

Cet atelier vise à permettre à des amateurs d’entrer dans l’univers d’un artiste chorégraphe. L’atelier a une dominante danse contemporaine, mais d’autres esthétiques sont également représentées.

Un thème sert de fil rouge et est abordé sur plusieurs mois. Par exemple, pour le premier cycle de l’atelier, le thème choisi était celui du duo. Un thème très riche, qui offre de nombreux axes de travail et d’exploration. Il n’a pas été choisi au hasard puisqu’il était en lien direct avec le travail de création des intervenants chorégraphes. Ceux-ci se succèdent tout au long du cycle, en général sur des séquences de quelques semaines. Cela permet donc de découvrir différentes approches chorégraphiques.

Il n’y a aucune contrainte en termes d’engagement, on s’inscrit à la séance et il est tout à fait possible de picorer tout au long de l’année ou de suivre un intervenant sur plusieurs semaines. Même s’il s’agit d’un atelier de création chorégraphique, il n’y a pas de restitutions publiques ou de spectacle de fin d’année. Pas de pression donc! Tout le travail de recherche se fait pendant les séances.

Le programme ELAN: une formation à la création chorégraphique sur 60h pour les amateurs

La proposition la plus originale et novatrice d’Emmanuelle et Orianne est sans doute le programme ELAN. Il s’agit d’un programme, qui sur 60 heures balaie un grand nombre d’aspects de la création chorégraphique. Il s’organise autour d’un ou une chorégraphe et d’une esthétique. Par exemples les premières sessions ont concerné la création néo-classique avec Elizabeth Gahl et le hip hop avec Meech Onomo.

Les 60 heures de formation se répartissent comme suit et permettent une véritable plongée dans l’univers de la création chorégraphique:

  • 15 heures d’ateliers de création et 7 heures de technique avec le chorégraphe associé
  • 1 conférence sur le paysage de la création chorégraphique
  • 1 rencontre artistique en studio autour de la création en cours de l’artiste 
  • 1 sortie culturelle
  • 15 heures de travaux chorégraphiques individuels encadrés et mise à disposition d’un studio de danse 1 restitution publique des travaux dirigés et échanges 
  • 1 atelier collectif pour stimuler la créativité dans la composition chorégraphique
  • 2 restitutions publiques

Les participants ont également accès à des capsules pédagogiques sur les processus de création ainsi qu’à une sélection de ressources pour découvrir de nouvelles écritures et de nouveaux chorégraphes, le tout consultable sur la plateforme digitale du programme.

Les programmes ont lieu, soit sur un format intensif (un long week-end de 3 jours + 2 soirées), soit sur un format moins dense, à raison de 3 heures par semaine sur deux mois. Dans les deux cas le contenu de la formation est le même.

Programme complet, ELAN permet de découvrir un type de danse, une brique de la construction de l’histoire de la danse et de se redécouvrir en tant qu’artiste (une participante à ELAN)

Les deux restitutions sont vraiment les temps forts du programme et permettent aux participants de se produire devant un public restreint, chose qui n’est pas si commune pour les amateurs (hors les spectacles de fin d’année qui sont parfois préparés dans certains cours).

Ce programme s’adresse aux danseuses et danseurs avancés et il faut rédiger une lettre de motivation pour y accéder.

L’atelier technique avancé: pour continuer à progresser techniquement et à s’entraîner régulièrement

Outre leur offre autour de la création chorégraphique, Emmanuelle et Orianne ont voulu également proposer aux amateurs un véritable atelier technique avancé. Il ne s’agit donc pas d’un cours de danse standard dans lequel on travaille des éléments chorégraphiques ou stylistiques, mais plutôt d’un atelier qui se focalise sur le travail technique et les gammes du danseur. C’est donc l’atelier idéal pour la danseuse avancée qui veut continuer de progresser techniquement.

Plusieurs professeures se relaient pour donner cet atelier au cours de l’année ce qui permet d’être confronté à diverses approches. Là encore le fait que l’on puisse venir à la carte donne la possibilité à chacun et chacune de voir ce qui lui convient le mieux, sans s’engager. Comme pour l’atelier de création chorégraphique, la base de cet atelier est la danse contemporaine, mais suivant l’intervenante on pourra avoir une dimension classique ou bien modern jazz.

Nos ateliers sont certes de niveau avancé, mais il faut venir tester pour voir si ça vous convient.

Cet atelier se veut bienveillant et à taille humaine, différent donc d’un training intimidant où des danseurs amateurs se retrouveraient au milieu de danseurs professionnels là pour entretenir leur instrument de travail.

Également sur Haut Les Cours: pour un bon cours de danse contemporaine on vous recommande celui de Yehoudit dans le 11ème arrondissement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez également aimer ces cours