Lieux et horairesTarifs
  • Studio Azoline, 106, rue Pelleport, Paris 20, M° Gambetta, Pelleport, Télégraphe.
    • ART’Mixed Media: ateliers créatifs multi-techniques (scrapbooking, mixed media, peinture, collage): chaque séance s’articule autour d’un thème, d’une technique ou d’un support donnés: vendredi et samedi de 10h à 18h.
    • ART’Manipule: ateliers d’expression picturale (peinture , collage, écriture, techniques mixtes): le thème et les techniques utilisées sont à découvrir le jour même: dimanche de 10h30 à 17h30.
    • Stages ART’Création : jours et horaires variables en fonction des stages.

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

  • Ateliers ART’Mixed Media, la journée (10h/18h): 78€                
  • Ateliers ART’Manipule, la journée (10h30/17h30): 71€
  • Stages ART’Création:
    • 2 jours: 148€
    • 3 jours: 185€
    • 4 jours: 235€

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

On aime

  • Un atelier d’expression créative qui invite au lâcher prise sans renoncer à la qualité
  • Les ateliers Art’Manipule dont le thème est à découvrir le jour même
  • Au terme de l’atelier les participants sont en général très satisfaits de leur création

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!
Azoline propose des ateliers d’expression créative qui ont pour particularité de mêler de nombreuses techniques graphiques et artistiques. Elle s’inscrit donc dans la veine des techniques mixtes (mixed media). Ses propositions alternent entre expression picturale sur toile, mixed media, Art-journal et scrapbooking. Lors des ateliers sont combinés peinture, collage, encrage, tamponnage, pâtes de structure; parfois même des produits détournés comme de la mousse à raser ou des boîtes à œufs. Azoline est créatrice reconnue dans les domaines du scrapbooking, de l’Art-journal et du mixed media. A Paris ses ateliers durent en général une journée et permettent de mener à bien le projet du jour : création sur toile, mini album, carnet, ou objet de décoration. Azoline encourage ses élèves à exprimer leur créativité et à lâcher prise.

Des ateliers de techniques mixtes pour lâcher prise et exprimer sa créativité

De formation artistique et graphiste de métier, Azoline joue avec les techniques d’arts plastiques et les modes d’expression picturales. Créatrice et animatrice dans le domaine du scrapbooking (le scrapbooking étant l’art de mettre en scène ses photos sur des pages et dans des mini albums), elle évolue dans le vaste univers des loisirs créatifs. Aussi peintre-illustratrice, ses toiles sont tour à tour des villes d’ailleurs ou des jardins aux fleurs imaginaires.

C’est essentiellement sur son activité d’enseignement que cet article va porter. Il n’y a pas besoin de savoir dessiner ou d’avoir des connaissances techniques particulières pour participer à ses ateliers.

La ligne directrice des ateliers est de permettre à l’imaginaire de vagabonder librement, aux mains de “patouiller”, à la créativité de se développer et à la confiance de s’installer.

A Paris la plupart des ateliers qu’elle donne sont des séances de techniques mixtes (connues sous le terme anglais de mixed media). Il y a deux formules principales:

  • Des ateliers d’une journée, le vendredi et le samedi, dont le thème et le support sont annoncés à l’avance. Les techniques sont très variées et combinées au cours d’un même atelier: peinture, collage, scrapbooking, mixed media
  • Des ateliers d’une journée, le dimanche, dont le thème n’est révélé aux participants que le jour même, ce sont les ateliers Art’Manipule, des ateliers d’expression picturale. Lors de ces ateliers les informations sur l’objectif final sont distillées tout au long de la journée. Cela permet de ménager la surprise et confère à ces cours un fort aspect ludique.La création du jour peut être proposée sur toile, carton ou papier en fonction du thème abordé.

Dans tous les ateliers le nombre de participants est limité à 8. L’ambiance y est très détendue, la recherche d’une activité qui permette de se détendre est en effet une des motivations des personnes qui viennent chez Azoline. Il n’y a pas besoin de savoir dessiner ou d’avoir des connaissances techniques pour participer aux ateliers.

toile abstraite mixed media sur la rouille

J’aime à penser qu’en chacun de nous il y a une graine d’artiste, chacun à sa façon et avec ses petites touches de fantaisies.

Elle me confie que certaines élèves arrivent avec des blocages. Ils pensent qu’ils n’arriveront pas à réaliser ce qu’elle va leur proposer de faire. Azoline se voit donc comme une accompagnatrice qui va permettre aux personnes de se faire confiance et de dépasser leurs inhibitions. Pour ce faire elle invite les participants à se concentrer sur l’action de l’instant présent. Le chemin que prendra la création évoluera doucement, couche après couche en fonction de ce qui se révèle créativement.

peinture abstraite effets de rouille bleutée

Durant l’été Azoline propose des stages sur plusieurs jours, par exemple un atelier sur l’utilisation de la Gel press, une plaque de gélatine permettant de faire des monoprints et un atelier d’Art-journal de quatre jours sur le thème des cinq sens.

La réalisation d’une toile lors d’un atelier Art’Manipule d’une journée

Lorsque les élèves arrivent à 10h30 du matin pour l’atelier Art’Manipule ils ne savent pas encore ce qu’ils vont réaliser durant la journée. Azoline a disposé sur les tables de travail des mortiers, gels et autres modeling pastes qu’ils vont utiliser. Elle demande tout d’abord aux élèves de déchirer des bandes de papier d’environ 5 par 30 centimètres en leur donnant pour consigne de recouvrir ces bandes de pâtes et mortiers, lisses ou granuleux, qui en séchant donneront aux bandes du relief et des textures.

Elle leur annonce simplement qu’ils seront ensuite amenés à peindre ces bandes une fois sèches. Les élèves répartissent les gels et mortiers, les tapotent et les sculptent pour obtenir les effets de relief recherchés. Ils peuvent également utiliser des pochoirs pour appliquer les textures et faire apparaître nombres, symboles ou formes géométriques.

Les personnes qui assistent à cet atelier aiment l’idée de la rencontre surprise avec le sujet du jour. Elles arrivent sans a priori, accueillant l’imprévu et s’amusant de la découverte des techniques et du thème de la création à faire.

toile abstraite texturée en rouge

Puis aux alentours de midi, Azoline montre sur sa tablette électronique une série d’images, mélange de photos et d’oeuvres picturales. Toutes ces images ont en commun de présenter des effets visuels de rouille ou d’oxydation. Ce sera donc le thème de la journée, réaliser une toile autour du thème du métal rouillé. Le médium sera la peinture acrylique et les textures faites le matin y seront intégrées. Azoline pose comme contrainte que les couleurs fabriquées devront être d’intensité basse, c’est-à-dire foncées: un orange rouille, un vert-de-gris par exemple…

Elle donne également deux consignes supplémentaires: un espace de la toile devra présenter un amalgame c’est à dire une zone de concentration d’éléments; par ailleurs des rouages et des chiffres devront être présents sur la toile (un peu comme des numéros d’identification sur la coque rouillée de vieux bateaux). Ces contraintes sont utiles et au final libératrices car elles permettent de cadrer le travail de la journée. Par ailleurs Azoline réalise systématiquement le projet en même temps que ses élèves ce qui peut leur permettre d’observer ses tours de main.

Pour ce type de création, ces contraintes me semblent utiles et motivantes, car elles permettent de donner des repères et de cadrer le travail de la journée. Avec quelques tuteurs, on se sens plus rassuré et cela permet d’avancer plus en décontraction.

effets de rouille dans une peinture abstraite

Une fois l’étape de confection des bandes texturées achevée les élèves peuvent commencer le travail de mise en page de la toile et réfléchir à la manière dont ils vont disposer les éléments de texture, tout en respectant les consignes. Azoline recommande vivement à ses élèves de ne pas brûler les étapes: ils réfléchiront aux couleurs juste après, ce qui compte là c’est la mise en page. L’après-midi sera consacré au travail de la peinture, de la couleur et à la réalisation du tableau proprement dit. A 17 h 30 chacun à terminé son œuvre, les regards du groupe se posent sur les tableaux finis. Je les trouve très réussis!

Également sur Haut Les Cours: dans la même veine, un peu plus DIY, vous pourriez être intéressé par les cours en de meuble en carton de Véronique.

Découvrez tous les cours de DIY recommandés
Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.