Lieux et horairesTarifsOrganisation du cours
  • Schola Cantorum, 269, rue Saint-Jacques, 75005 – RER B Port-Royal, Métro ligne 7 Censier-Daubenton
    • Adultes amateurs: le mercredi de 19h à 21h
    • Adolescents: le mercredi de 16h à 18h
    • Enfants: le mercredi de 14h à 15h30

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

990 euros par an pour les adultes / 720 euros par an pour les enfants et ados: possibilité d’échelonner les paiements.

Ces informations sont fournies à titre indicatif: contactez le professeur grâce au formulaire ci-dessous (bouton contact) pour toute question.

15 inscrits maximum par cours; pas de cours d’essai mais possibilité de s’entretenir avec les professeurs aussi longuement que nécessaire avant de faire son choix; les inscriptions à l’année sont fortement privilégiées.

On aime

  • Un professeur réputé ayant une grande expérience de l’enseignement professionnel et qui le met ici au service du théâtre amateur
  • Trois professeurs  présents à chaque cours une diversité des approches: texte, voix, corps…
  • L’accent mis sur le répertoire classique… mais pas que
  • La grande motivation des élèves qui sont là pour faire du théâtre amateur de qualité
  • Verdict: Un cours de théâtre à Paris 5 avec une touche classique et un grand professeur 

Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!
Christian Bujeau est comédien de théâtre et de cinéma et professeur depuis de nombreuses années au Cours Périmony, une école parisienne reconnue, formant des comédiens professionnels. A ce titre il s’est vu décerner en 2011 le « Masque d’or » du meilleur professeur de comédie par le Guide du Comédien. Depuis la rentrée 2016 il a repris les cours d’art dramatique de la Schola Cantorum, un conservatoire d’enseignement de la musique, de la danse et du théâtre. Avec Pauline Macia et Niccolo Rigutto ils forment un trio qui assure les quatre cours de la Schola: professionnels, enfants, adolescents et adultes amateurs. Les professeurs ne se répartissent pas les cours mais assurent ensemble chacune des séances.

Septembre 2016 était la première rentrée à la Schola pour Christian, Pauline et Niccolo. Quand je les ai rencontrés ils expérimentaient donc encore leur formule. Mais on peut d’ores et déjà dire qu’avec ses élèves amateurs, Christian souhaitera mettre l’accent sur le répertoire classique, sans pour autant s’interdire d’en sortir de temps en temps.

Le groupe adultes amateurs est assez hétérogène du point de vue de l’expérience théâtrale des élèves, mêlant débutants et personnes ayant déjà fait un peu de théâtre. On trouve en majorité des trentenaires. Le niveau est bon et la plupart des élèves sont très motivés dans ce cours de théâtre à Paris 5. J’ai été assez impressionné du degré de maîtrise des textes de la part de certains en ce début d’année.

Au début du cours auquel j’ai assisté, Niccolo, qui est aussi pianiste, fait faire un petit échauffement vocal assez pointu (l’avantage d’avoir un musicien parmi les professeurs) puis Pauline propose quelques impros muettes (une très bonne manière de faire de l’impro dans un cours de théâtre amateurs pour habituer les élèves à être dans l’action et le corps et pas uniquement dans la parole).

Durant le cours je constate que la grande expérience de Christian lui permet de corriger vite et avec justesse l’intention, l’intonation et la diction des élèves. Fréquemment il fait reprendre à l’élève une ligne ou une réplique, quand en début d’année les professeurs de cours amateurs se contentent souvent de faire des remarques globales sur la scène. Dans une scène des Femmes savantes je constate que la bonne connaissance du répertoire classique de Christian lui permet de faire comprendre en peu de mots ce qui est sous-jacent au dialogue, de donner des images et d’inventer des prolongements fictifs au texte qui permettent aux acteurs de mieux saisir les affects des personnages (par exemple pour faire comprendre la relation qui peut unir les deux sœurs, Armande et Henriette).

cours de théâtre paris 5 avec exercices de chant
Niccolo Rigutto

Illustration du niveau de motivation des élèves de ce cours de théâtre, une jeune fille du groupe des ados a vu une représentation du Cid et a été si touchée par le dialogue où Don Diègue, le père de Rodrigue, demande à son fils de venger l’affront qu’il a subi, qu’elle a demandé de pouvoir jouer la scène. On a ainsi le plaisir de voir une ado de 12-13 ans jouer le rôle d’un vieil homme! En ce début d’année les professeurs souhaitent aussi faire travailler Musset (Les caprices de Marianne, On ne badine pas avec l’amour), Racine (Andromaque). Plus tard dans l’année du Feydeau, dont Christian est un grand spécialiste. Ils aiment aussi faire jouer Prévert, Dubillard, Obaldia, Ribes.

En chant le professeur chante la note, en danse il montre le pas. Mais le professeur d’art dramatique ne peut pas donner l’exemple: il te dit où tu es, qui tu es, quelles sont les circonstances… Mais le « comment », c’est à toi de le trouver!

Les choses se mettent encore en place mais Christian a de l’ambition pour ses cours amateurs. A terme il aimerait créer une perméabilité entre le cours professionnels et l’atelier amateurs. Cette perméabilité se verra peut-être dès décembre 2016 car il envisage de faire passer une audition technique devant un petit jury, aux élèves du cours professionnels évidemment, mais aussi pourquoi pas aux amateurs les plus motivés pour leur permettre de se frotter à un exercice exigeant. Pour le spectacle de fin d’année, rien n’a encore été décidé, ce sera une pièce ou un montage de scènes: pourquoi pas Antigone d’Anouilh.

Avec Niccolo et Pauline ils aimeraient faire davantage rentrer la musique dans les cours et les spectacles amateurs. C’est quelque chose qui se fait beaucoup en impro et qui fournit un appui indéniable aux acteurs. « Si l’on travaille Musset, il n’est pas impossible qu’on l’accompagne avec du Chopin. Si on fait du Beaumarchais, pourquoi pas du Rossini » me dit Christian. Niccolo a actuellement un projet mêlant musique de Satie et textes de Cocteau, peut-être pourra-t-il aussi s’en inspirer dans son enseignement amateurs.

Et également sur Haut les cours… Si vous souhaitez travailler sur les textes, mais pas forcément sur un répertoire à dominante classique, les cours de théâtre d’Emmanuel Vacarisas, mettant le texte au premier plan (Paris 3 et Paris 10) pourraient vous convenir. Pour d’autres professeurs passionnés de pédagogie théâtrale nous vous recommandons les cours de théâtre à dominante contemporaine de Paul Francesconi (Paris 12) ou encore les cours d’improvisation théâtrale suivants: ceux de Stéphane Lainé (Paris 18) ou de Ian Parizot, un bon spécialiste du comédien et pédagogue Keith Jonhstone (Paris 10).

Les recommandations du professeur:

  • Cherchez à comprendre qui se cache derrière l’auteur…pour savoir comment il a vécu. Ecoutez la musique qui se jouait à l’époque. Questionnez les tableaux et les sculptures qui ont peuplé leur imagination (nous avons la chance d’être à Paris, c’est si facile : le Louvre est à deux pas).
  • Soyez boulimiques, dévorez.  Passer une scène doit vous donner l’appétit de lire toute la pièce, de tout comprendre, de tout embrasser. Pas pour jouer à l’érudit, au savant, mais pour nourrir votre imagination.

Découvrez tous les cours de théâtre et impro recommandés
Contacter le prof / Inscription

Vous avez aimé cet article? Alors si vous voulez contacter le prof, utilisez donc notre formulaire, ça nous aide beaucoup. Merci!

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.